Objectifs

Des organisations spécialisées de 8 pays à travers l'Europe ont uni leurs forces pour élaborer un plan qui permettra aux petites et moyennes entreprises (PME) d'accroître leurs effectifs en employant des apprentis. Le projet SERFA, Services for apprenticeship, qui a débuté en octobre 2016 durera deux ans, et se terminera en septembre 2018.

Les TPE/PME, constituent l'épine dorsale de l'économie européenne et représentent environ les deux tiers de l'emploi du secteur privé dans l'UE. Pourtant, elles ont souvent des difficultés à offrir des opportunités en d'apprentissage. Parmi les raisons les plus souvent citées, il y a le manque de centre de formation et le manque de personnel pour superviser les apprentis, ainsi qu’une capacité suffisante pour gérer des règles complexes, notamment le droit du travail et les exigences administratives liées au contrat d’apprentissage. Les TPE/PME ont besoin d'une approche plus favorable que les entreprises de plus grande taille afin d’accroître leur connaissance sur les processus d'apprentissage. La conception et la prestation d'un tel soutien constituent l'objectif final du projet SERFA.

 

En tant que tel, le projet vise:

  • A mieux comprendre les obstacles rencontrés par les TPE/PME lorsqu'elles s'engagent dans des programmes d'apprentissage et proposent des opportunités d’embauche;
  • Identifier les TPE/PME qui rencontrent des obstacles et les aider à les surmonter
  • Soutenir les entreprises afin d'identifier leurs capacités à embaucher en apprentissage et les avantages associés;
  • Créer, avec les TPE/PME, les services, les outils et les produits qui permettront d’éliminer les obstacles et de soutenir les TPE/PME, développant ainsi l'apprentissage;
  • Promouvoir la valeur de l'apprentissage dans les TPE/PME grâce à une campagne de communication «Champion d'apprentissage» récompensant des TPE/PME employant des apprentis.

Le consortium du projet réunit des compétences complémentaires provenant de huit organisations de différents secteurs économiques et disposant d'une expertise en matière d'emploi, d'enseignement et de formation professionnels. Ils veilleront à ce que le projet soit piloté par les entreprises et à ce que les outils et services mis au point répondent à une demande réelle des TPE/PME.

Le projet est financé à hauteur de 80% par le programme Erasmus + dans le cadre du «soutien prioritaire pour les petites et moyennes entreprises qui s'engagent dans l’apprentissage». Erasmus + est un programme de l'Union européenne qui soutient des actions dans les domaines de l'éducation, de la formation, de la jeunesse et des sports en Europe.